Découvrez en primeur notre dernier rapport - Commission de l’écofiscalité du Canada

Découvrez en primeur notre dernier rapport

provincial carbon pricing - Canada
Climat et énergie La pollution

La question n’est pas de savoir si le Canada doit réduire ses émissions de gaz à effet de serre, mais quand et comment il y parviendra. La réponse : dès maintenant, grâce à la tarification provinciale du carbone.

On l’entendrait presque. Comme un éclair traversant un ciel orageux, il vient trancher l’âpre débat qui oppose économie et environnement sur l’enjeu des changements climatiques.

C’est le juste milieu. D’où en a germé l’idée ? Du terrain d’entente qui rassemble désormais la majorité des Canadiens autour de l’impératif de réduction des émissions de gaz à effet de serre. L’inaction est inadmissible, disent-ils, mais pas question (et nul besoin) de compromettre notre prospérité économique. Excellente chose, car il ne s’agit plus de savoir « si » le Canada doit relever le défi des émissions de GES, mais « comment » il y parviendra.

Et notre rapport, intitulé La voie à suivre s’ouvre justement sur cette question : Comment réduire les émissions de GES de façon aussi concrète et efficiente que possible, tout en assurant la vigueur de l’économie canadienne au XXIe siècle ? Imaginez l’ambiance : une douzaine d’éminents économistes réunis autour d’une table pour y répondre. Un indice : les échanges ont été vifs. Car les économistes ne sont pas spécialement réputés pour leur optimisme et leur esprit de consensus. Mais ces deux vertus ont finalement guidé l’élaboration du rapport.

Le processus a été ardu. Oui, il a fallu des mois de recherche, d’analyse, de discussions et de débats. Mais il fallait aussi autre chose : élargir les contours de ce « juste milieu » d’où nous sommes partis. Car il ne suffisait pas de nous entendre sur la nécessité d’agir pour réduire nos émissions de façon concrète et efficiente. C’était le plus facile. Nous devions aussi convenir (et nous y sommes parvenus) de cette priorité absolue : faire de rapides progrès, pour ensuite régler certains détails clés en matière d’élaboration des politiques.

Une fois adoptée cette logique d’urgence, « la voie à suivre » pour progresser partout au pays s’est dégagée de plus en plus clairement. De solides politiques provinciales de tarification du carbone appliquées largement, et même de façon autonome, profiteraient à l’économie des provinces et de tout le pays. Il serait aussi très pratique de les concevoir selon les particularités économiques et les priorités de chaque province. Nous avions d’ailleurs à l’esprit cet aspect clé de notre histoire : plusieurs grandes politiques nationales — des soins de santé à la réduction du déficit budgétaire — tirent leur origine de l’action des provinces. Plus important encore : en misant sur la dynamique provinciale actuelle, nous pouvions accomplir les progrès rapides dont nous avons impérativement besoin.

Une approche qui incite donc à l’optimisme, mais qui incite surtout à l’action.

Continuez à lire le résumé interactif, qui s’accompagne d’infographies, de vidéos et de diagrammes.

Lancez le résumé interactif

Laissez un message

*

Send this to friend