Études et Rapports

Des risques responsables : comment tarifer les risques environnementaux pour réduire la probabilité de catastrophes

Quoique rares, les catastrophes environnementales – déraillements de trains, ruptures de bassins de décantation, déversements de pétrole, etc. – peuvent coûter cher. L’activité économique sur laquelle repose notre prospérité comporte des risques environnementaux. On ne peut éliminer ces risques, mais il est possible de mieux les gérer. Comptabiliser et tarifer le risque environnemental est la clé.

Les choses au clair : comment la tarification du carbone aide le Canada à lutter contre les changements climatiques

Nous, les Canadiens, avons fait beaucoup de chemin. Nous disposons maintenant d’exemples concrets et fonctionnels de taxes sur le carbone et de systèmes de plafonnement et d’échange qui font baisser nos émissions de GES tout en permettant de maintenir des économies fortes. Malgré tout, le consensus qui s’est créé autour de la tarification du carbone n’est pas encore unanime. Ce rapport couvre tous les aspects importants de la tarification du carbone dans un langage dépourvu (presque entièrement) de termes spécialisés

Cacher les aqueducs mais pas leurs coûts : bonnes pratiques en matière de tarification et d’amélioration des services municipaux d’approvisionnement et de traitement de l’eau

Ce rapport s’appuie sur cinq études de cas mettant en lumière les progrès accomplis dans des municipalités du Canada pour accroître la viabilité des systèmes de distribution et de traitement de l’eau. Il se conclut avec 10 bonnes pratiques recommandées pour la conception et l’implantation de redevances d’utilisation pour l’approvisionnement et le traitement de l’eau, tirées d’expériences réalisées aux quatre coins du pays.

Soutenir la Tarification du Carbone : Comment identifier les politiques qui complémentent véritablement un prix carbone à l’échelle de l’ensemble de l’économie

Ce rapport présente un cadre pour identifier les politiques climatiques complémentaires et pouvant soutenir la tarification du carbone. Il énonce des considérations clés qui devraient guider la conception et l’évaluation aussi bien des politiques climatiques isolées que des ensembles de politiques. Trois types de politiques supplémentaires non tarifaires ayant leur raison d’être propre sont exposées ici : les politiques qui comblent des lacunes, celles qui renforcent un signal, et celles qui augmentent les avantages.

Corriger le tir : l’heure est venue de repenser les politiques canadiennes sur les biocarburants

À l’examen des aspects économiques et environnementaux des politiques canadiennes, le rapport vise à déterminer dans quelle mesure elles ont rempli leurs objectifs. Il établit qu’elles ont généré des réductions d’émissions de 3 Mt par année, mais à un prix très élevé. Et il conclut à la nécessité de mesures à faible intensité carbonique dans le secteur des transports, en complément des politiques de tarification du carbone adoptées par un nombre croissant de provinces.